l’etendard de la foi

blog chrétien d’évangélisation

3
déc 2008
Paroles d’Agur, fils de Jaké.
Posté dans Non classé par trocmepatrick à 4:00 | Pas de réponses »

« Toute parole de Dieu est éprouvée. Il est un bouclier pour ceux qui cherchent en lui un refuge. » (Livre des proverbes chapitre 30 verset 5 ; La Bible).

Je crois qu’il n’est pas nécessaire de rajouter quoique ce soit à ce propos, tout est clair, tout et dit. Si tu as besoin d’un refuge dans ta vie alors tourne toi vers Dieu. Il sera pour toi un bouclier, cette arme défensive qui te protégera des attaques de la vie quotidienne, de tous les aléas de la vie et de bien d’autres pièges.

DIEU te tend ses bras afin que tu puisses te réfugier en lui, te blottir au creux de ses bras. Il est comme le père qui entoure de ses bras son enfant qui souffre, afin de lui donner le réconfort dont il a besoin.

Dans le proverbe 30, Agur nous pose plusieurs questions dont voici la liste :

1) « Qui est monté aux cieux, et qui en est descendu ? »

2) « Qui a recueilli le vent dans ses mains ? »

3) « Qui a serré les eaux dans son vêtement ? »

4) « Qui a fait paraître les extrémités de la terre ? »

5) « Quel est son nom, et quel est le nom de son fils ? »

Voici quelques réponses tirées de la Bible :

1) « Personne n’est monté au ciel, si ce n’est celui qui est descendu du ciel, le Fils de l’homme qui est dans le ciel. » (évangile de Jean 3/13).

2) « Tout ce que l’Eternel veut, il le fait, dans les cieux et sur la terre, dans les mers et dans tous les abîmes. Il fait monter les nuages des extrémités de la terre, il produit les éclairs et la pluie, il tire le vent de ses trésors. » (psaume 135/6-7).

3) « Il monta dans la barque, et ses disciples le suivirent. Et voici, il s’éleva sur la mer une si grande tempête que la barque était couverte par les flots. Et lui, il dormait. Les disciples s’étant approchés le réveillèrent, et dirent : Seigneur, sauve, nous périssons ! Il leur dit : pourquoi avez-vous peur, gens de peu de foi ? Alors il se leva, menaça les vents et la mer, et il y eut un grand calme. » (évangile de Matthieu 8/23-2).

4) « Au commencement, Dieu créa les cieux et la terre. » « Dieu dit : que les eaux qui sont au-dessous du ciel se rassemble en un seul lieu, et que le sec paraisse. Et celà fut ainsi. Dieu appela le sec terre, et il appela l’amas des eaux mers. » (Genèse 1/1 et 1/9-10).

Au vu de ces quatre réponses ont comprend déjà de qui on parle. Mais ce qui est surprenant c’est la dernière question d’Agur : « Quel est son nom, et quel est le nom de son fils ? »

5 a) « Moïse dit à Dieu : j’irai donc vers es enfants d’Israël, et je leur dirai : le Dieu de vos pères m’envoie vers vous. Mais, s’il me demande quel est son nom, que leur répondrai-je ? Dieu dit à Moïse : je suis celui qui suis. Et il ajouta : c’est ainsi que tu répondras aux enfants d’Israël : celui qui s’appelle « je suis »m’a envoyé vers vous. Dieu dit encore à Moïse : tu parleras ainsi aux enfants d’Israël : L’Eternel, le Dieu de vos pères, le Dieu d’Abraham, le Dieu d’Isaac et le Dieu de Jacob, m’envoie vers vous. Voilà mon nom pour l’éternité, voilà mon nom de génération en génération. » (Exode 3/13-15).  5 b) « Dès que Jésus eut été baptisé, il sortit de l’eau. Et voici, les cieux s’ouvrirent, et il vit l’Esprit de Dieu descendre comme une colombe et venir sur lui. Et voici, une voix fit entendre des cieux ces paroles : Celui-ci est mon Fils bien-aimé, en qui j’ai mis toute mon affection. » (évangile de Matthieu 3/16-17).   »Il s’est humilié lui-même, se rendant obéissant jusqu’à la mort, même jusqu’à la mort de la croix. C’est pourquoi aussi Dieu l’a souverainement élevé, et lui a donné le nom qui est au-dessus de tout nom, afin qu’au nom de Jésus tout genoufléchisse dans les cieux, sur la terre et sous la terre, et que toute langue confesse que Jésus-Christ est Seigneur, à la gloire de Dieu le Père. » (Philippiens 2/8-11).

L’Eternel, Dieu le Père est « je suis celui qui suis » et Jésus est son Fils dont le nom est au-dessus de tout nom.

Au vu de ces écrits d’Agur comment ne pas réaliser la divinité de Jésus. N’oublions pas qu’Agur n’a pas connu Jésus, que ce qu’il a écrit, par rapport au fait que Dieu avait un Fils, ne peut-être qu’une révélation divine.

Alors n’attend plus. Approche toi de Dieu en acceptant Jésus comme ton Sauveur. Dieu, par amour pour toi, a accepté que son Fils soit crucifié afin que tu puisses avoir un accès auprès de Lui.

        


Fil RSS 2.0. Vous pouvez laisser une réponse.

Laisser un commentaire

All4Yeshua |
catholiques célibataires et... |
Vivre Aujourd'hui |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | ST JO
| Africains Francophones de B...
| land-israel